Avertir le modérateur

23 mars 2008

Départ de la flamme olympique: 5 mois de “grandeur chinoise” au programme

On l'a dit et redit, ces Jeux seront l'occasion pour la Chine de montrer un visage moderne et fraternel au reste du monde. Les autorités de Pékin veulent en profiter pour diffuser l'image d'une nation triomphante, capable d'exploits aussi bien sportifs que techniques. Le relais de la flamme olympique ne déroge pas à cette règle du gigantisme.

La flamme qui sera allumée le 24 mars 2008 à Olympie effectuera ainsi le plus long relais de l'histoire des Jeux (130 jours). Autre record battu, le nombre de relayeurs. La Chine a sélectionné près de 21 880 personnes, sportifs de renom ou non. D'après la belle rhétorique du parti communiste chinois, on pourra compter cette année sur “des travailleurs modèles, des scientifiques, des entrepreneurs excellents, des personnalités connues et des travailleurs” pour transporter le flambeau.

Ils se le transmettront – à pied, à cheval, à vélo, en courant... - sur un parcours de plus de 137 000 kilomètres. Même si le nombre de relayeurs allait régulièrement croissant, celui-ci stagnait généralement aux alentours de 12 000- 13 000 personnes lors des dernières éditions.

6b049050ac30f86887da0a3669e2c0ca.jpgEt si le relais de la flamme bat le record du plus long trajet aérien – à bord d'un avion spécialement équipé de lampes de sécurité protégeant la flamme – ce n'est rien à côté de l'ascension du Mont Qomolangma, plus connu sous le nom de Mont Everest ( 8 844,43 mètres). 76f93790adf779c9cb2e42ae218d5edc.gif

La torche a ainsi fait l'objet d'innovations toutes particulières afin que la flamme puisse survivre à la rudesse de l'Everest, mais surtout pour qu'elle reste flamboyante dans un air si pauvre en oxygène. Les organisateurs expliquent poétiquement que la  flamme olympique résistera aux vents puissants, fortes pluies,  grêles soudaines et à l'air raréfié pour brûler brillamment et  magnifiquement sur le plus haut sommet du monde, le Mont Qomolangma”.

Pour assurer la retransmission télévisée en direct de l'évènement, les autorités chinoises ont équipé la zone d'antennes relais. Mais on n'en oublie pas pour autant les bonnes vieilles habitudes, il y aura tout de même un léger différé en cas d'évènement “imprévu”. Pendant les répétitions, des défenseurs de la cause tibétaine avaient déployé une banderole Un seul monde, un seul rêve, Tibet libre 2008 “.

Autre précaution, un strict contrôle des voies d'accès à l'Everest. La route chinoise jusqu'au toit du monde sera fermée du 1er au 10 mai afin d'éviter toute manifestation malvenue lors de l'ascension de la flamme. La Chine est même parvenue à convaincre son voisin népalais de fermer lui aussi sa voie d'accès vers l'Everest ainsi que vers les sommets les plus proches.

Et avec les récents évènements au Tibet; les autorités chinoises auront fort à faire pour que rien ne vienne gâcher cette belle mécanique. Matt Whitticase, du mouvement Free Tibet Campaign promettait récemment des "manifestations majeures" contre "l'utilisation triomphaliste par la Chine de la flamme olympique". En Grèce, d'où partira la flamme, le gouvernement s'active pour que les opposants au régime communiste ne viennent pas troubler la cérémonie.

Le parcours de la torche prend donc une tournure éminemment politique. Bien loin du thème du relais - “un voyage en harmonie” - et de l'hymne de la flamme, le déjà fameux “Allume le feu sacré, propage notre rêve”.

 

Sylvain Mouillard

Commentaires

Et dire que je ne connaissait pas ce blog, vous voila dans mes favoris !

Écrit par : site paris sportif | 27 mai 2014

Bravo pour votre super produit, assez complet et limpides, longue vie à votre blogging.

Écrit par : cote et pronostic france honduras | 12 juin 2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu